Accueil Maison Optimiser son habitat : les alternatives énergétiques durables à considérer

Optimiser son habitat : les alternatives énergétiques durables à considérer

Optimiser votre logement du point de vue énergétique vous permet non seulement de réduire vos factures, mais également d’assurer la durabilité de votre approvisionnement en énergie. Sans oublier les avantages que cela présente au niveau de l’environnement et de la planète, grâce à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Mais quelles alternatives énergétiques durables choisir pour améliorer la performance de son habitat ? Voici une liste.

L’énergie solaire photovoltaïque ou thermique

Parmi les alternatives énergétiques durables les plus utilisées en ce moment figure l’énergie solaire. Il s’agit de l’énergie obtenue à partir du rayonnement solaire. Il en existe deux types. On distingue d’abord l’énergie solaire photovoltaïque qui désigne l’électricité obtenue à partir d’un panneau solaire. Quand celui-ci est exposé aux rayons du soleil, elles les transforment en électricité pouvant être utilisée pour alimenter les appareils et équipements domestiques.

A voir aussi : Calculer la quantité de verre filtrant pour piscine : conseils et astuces

L’énergie solaire thermique, quant à lui, correspond à l’utilisation des rayons solaires pour chauffer un fluide. C’est, par exemple, le cas du chauffe-eau solaire capable de produire de l’eau chaude sanitaire.

L’énergie éolienne

L’énergie éolienne est un système de production d’électricité basé sur l’exploitation de l’énergie cinétique du vent. Il est constitué d’une éolienne qui tourne sous l’action du déplacement des masses d’air.  Les pales, quand elles tournent, entrainent un générateur qui fournit de l’électricité.

Lire également : Les meilleurs conseils en bricolage

Quand le système est posé sur terre ferme, on l’appelle éolienne onshore. Il existe également l’éolienne offshore, qui est installée en mer. Celle-ci apparait aujourd’hui comme la meilleure solution face au manque d’espace dédié spécifiquement à ce type d’installation.

L’énergie hydraulique

Il s’agit de l’énergie obtenue à partir de l’exploitation de l’eau. À la différence des sources d’énergie renouvelables que nous avons citée plus haut, l’énergie hydraulique est dédiée spécifiquement à une production d’envergure. L’électricité s’obtient à partir d’un barrage hydroélectrique, d’une énergie marémotrice, d’une énergie houlomotrice, d’une énergie osmotique ou d’autres.

Si vous souhaitez passer aux énergies renouvelables, vous pouvez choisir un fournisseur offrant de l’électricité issue de la production hydraulique. Cette option a l’atout d’être écologique puisqu’elle n’émet que très peu de carbone et qu’elle est rentable.

 L’énergie biomasse provenant des matières organiques

La biomasse s’utilise aussi comme une source d’énergie. Elle permet de produire de l’électricité, de la chaleur ou de carburant, en appliquant divers procédés : la combustion, la méthanisation, la gazéification, ou encore la pyrolyse.

La biomasse peut être le bois. Cette matière est utilisée depuis longtemps pour produire de la chaleur. On s’en sert également pour générer de l’électricité ou des biocarburants. Elle peut également être un biocarburant prenant la forme de liquide ou de gaz. Dans ce cas de figure, elle provient de la transformation des végétaux comme le colza ou encore la betterave.

Quelle que soit son origine, la biomasse constitue une source d’énergie inépuisable. En effet, elle est issue de matières renouvelables.

La géothermie

La géothermie est une forme d’énergie renouvelable qui exploite la chaleur naturelle de la Terre stockée dans son noyau, sa croûte et ses roches souterraines. Elle est utilisée pour produire de l’électricité, du chauffage et de l’eau chaude à partir de sources géothermiques telles que les volcans, les geysers et les zones géothermiques. Le recours à cette énergie renouvelable nécessite l’utilisation d’un équipement spécifique comme la pompe à chaleur.

ARTICLES LIÉS