Accueil Maison Cuisine fermée : les meilleurs conseils pour aménagement

Cuisine fermée : les meilleurs conseils pour aménagement

cuisine fermée

Longtemps considérée comme révolue, la cuisine fermée renaît progressivement de ses cendres et charme davantage les amoureux des coins intimistes. Contrairement à la cuisine ouverte ou semi-ouverte, conviviale et accessible à tous, la cuisine fermée est un lieu intimiste qui vous permet de concocter vos recettes dans un cadre exclusivement dédié à cette tâche. Pour vous aider à aménager correctement la vôtre, voici quelques conseils pratiques pour y parvenir.

Étudier l’espace dont vous disposez

En I, en U ou en L, les cuisines fermées font de nouveau surface et changent l’ambiance de votre domicile. Pour bien aménager votre cuisine fermée, il est important de gérer chaque étape de la conception avec tact, en commençant justement par l’espace. En effet, l’analyse de l’espace disponible vous permettra de choisir convenablement le mobilier de la cuisine. Pour ce faire, notez sur un papier la superficie de la pièce à transformer.

A lire en complément : Comment rénover une maison des années 60 ?

Ensuite, déterminez à partir de là la taille des appareils électroménagers et des meubles à installer. Réaliser ainsi votre petit plan en prenant en compte les conduits de gaz, d’eau et d’électricité en s’assurant de laisser assez d’espace pour l’aération et la luminosité ambiante.

Opter pour un revêtement approprié

Dans la plupart des logements, la cuisine, qu’elle soit ouverte ou fermée reste l’un des endroits les plus fréquentés. De même, l’humidité est constamment présente dans ce lieu rendant ainsi le choix du revêtement du sol. Ainsi, lorsqu’il s’agit de la cuisine, certains revêtements de sol sont d’office éliminés.

A lire aussi : Les 6 meilleurs conseils (secrets) de bricolage pour réparer la maison

Cuisine fermée les meilleurs conseils pour aménagement

Misez donc sur les critères de résistance, d’étanchéité et d’entretien. Pour une cuisine fermée, les alternatives idéales restent, la pose des carreaux de ciment, la pierre naturelle ou le grès cérame. Hormis ceux-là, le vinyle, le stratifié et le PVC restent également d’excellentes options de revêtement de sol et de décoration du plan de travail.

Gérer la structuration de la cuisine

Maintenant que vous êtes persuadé de trouver de la place à tous vos appareils électroménagers et meubles, il est nécessaire de trouver le moyen de bien les disposer. Dans la mesure où votre espace est restreint, le choix d’une cuisine en I vous sera très profitable. Il vous suffira d’installer tous les équipements en longueur, sur un même côté, pour trouver votre cuisine pratique. Pour une cuisine fermée spacieuse, la structuration en L est captivante. Quant à la structuration en G, elle est celle qui vous permet d’optimiser au mieux la pièce et de disposer d’un vaste espace de rangement et de travail.

Agencer convenablement les couleurs

Il est clair qu’une cuisine ouverte bénéficie d’une plus grande luminosité qu’une cuisine fermée. Par conséquent, choisir des couleurs gaies vous permet d’accentuer la luminosité de la cuisine fermée et de rendre l’espace plus convivial. En plus, une cuisine fermée a généralement l’air étroite et coincée. Pour y remédier, opter pour la couleur blanche qui donnera l’impression de repousser les murs.

À défaut du blanc, optez pour des couleurs froides, mais claires décorées par endroits de couleurs chaudes qui créeront un contraste. Si par contre vous préférez des couleurs sobres ou que vous n’êtes pas un abonné du bling-bling, optez pour des couleurs telles que le bleu pétrole, le bleu turquoise ou un rouge assez sobre.

ARTICLES LIÉS