Accueil Maison Joint acrylique : comment l’appliquer ?

Joint acrylique : comment l’appliquer ?

Pour les finitions en menuiserie, en maçonnerie, et dans plusieurs autres domaines de la construction, on utilise très souvent le joint Acrylique. Mais, même si la pose du mastic semble assez simple à réaliser, il est indispensable de respecter un certain nombre de règles et de procédures pour l’appliquer afin de s’assurer de son efficacité.

Description du joint acrylique de finition

Le mastic acrylique ou joint acrylique est fabriqué à la base comme la peinture acrylique. En effet la seule différence réside dans leur texture. La peinture acrylique est sous forme liquide. Tandis que le joint acrylique à une forme beaucoup plus compacte. Il est présenté dans des cartouches qu’on applique grâce à un pistolet extrudeur ou à des pots de 1 à 6kg.

A lire en complément : 4 façons d'effacer les vilaines éraflures des planchers de bois

Très connu pour sa polyvalence, le joint acrylique est utilisé pour colmater les fissures ou pour adjoindre les décalages dans les zones d’angles. Il peut être utilisé sur tous types de surfaces lisses tels que l’aluminium, le plâtre, du bois… Sans obligatoirement avoir besoin d’appliquer une couche primaire préalable pour la fixation. Contrairement à d’autres produits comme le silicone, le joint acrylique est sensible à l’humidité. Il ne peut donc pas être utilisé comme joint de carrelage d’une salle de bain ou de cuisine. Par contre, il propose une excellente capacité d’étanchéité et est parfaitement résistant à l’écoulement d’eau. On peut d’ailleurs le peindre. Et peut ainsi se fondre complètement dans le décor en dissimulant parfaitement les imperfections et le vide.

Quelles dispositions avant l’application du joint acrylique ?

Le joint acrylique est applicable à une température comprise entre 5°C et 30°C.
En effet, le gel rend l’adhérence impossible en raison de la fine couche de glace qui peut se former sur le support à joindre. Aussi, il est fortement recommandé de s’assurer de la propreté et de la sainteté du support de travail. Cette disposition garantit l’efficacité du produit. Il faut ensuite, débarrasser les surfaces même les plus difficiles à atteindre de la poussière. Enlever les éventuelles souillures et les taches de graisses qui risquent eux aussi de réduire la capacité d’adhérence. Vous aurez besoin de plusieurs outils tel que : un cutter, un pistolet à mastic, un couteau à peintre.

A lire aussi : Comment rénover une maison des années 60 ?

Réussir une bonne application du joint acrylique

Généralement, le mastic acrylique est appliqué après une couche de fond. Puis avant la couche de finition de peinture.
Au tout début, utilisez un cutter pour couper l’embout du tube de joint. Ensuite vissez la canule en plastique sur la douille. Insérez à la cartouche le pistolet à mastic après avoir taillé en biais la canule. Puis Injecter un cordon de mastic dans les failles à boucher, en partant d’un coin d’angle.

Le cordon de mastic doit avoir une épaisseur comprise entre 6mm et 24mm au maximum. Vous pouvez ensuite décider de lisser le joint. Soit en utilisant votre index mouillé, soit grâce à un couteau de peintre. Faites sécher le mastic pendant environ 30 minutes à 2h. Pour terminer, appliquez ensuite la couche de finition.
Il arrive parfois d’avoir un excès de joint. Enlevez-les rapidement avant qu’ils ne se sèchent.

ARTICLES LIÉS