Accueil Maison Extérieur : le guide du choix du bon portail

Extérieur : le guide du choix du bon portail

Essentiel pour délimiter son terrain sans pour autant perdre en accès, le portail contribue tout aussi à peaufiner le décor extérieur de votre propriété. En raison des nombreux rôles dont il occupe, le portail se doit ainsi d’être choisi avec grande réflexion afin qu’il puisse vous satisfaire en tous points. Afin de vous aider dans cette quête qui semble très vite moins probable au vu des différentes configurations disponibles sur le marché, voici le guide d’achat à mettre en pratique.

Le type de portail

En vue de répondre aux besoins et goûts des utilisateurs, il existe actuellement plusieurs types de portail dont les principaux sont les modèles coulissants et les portails battants. Chaque configuration détient ses propres avantages néanmoins,  ce choix devra être porté en fonction de votre terrain et de son agencement. Ainsi, bien que la préférence en termes de goût puisse impacter sur le type de portail à choisir, ces deux principaux éléments seront à ne surtout pas négliger pour s’assurer d’avoir un rendu harmonieux et fonctionnel.  Peu importe votre choix, vous pouvez trouver le meilleur modèle qui convient au sein de la large gamme de portail Bricomarché.

A lire en complément : Extension de maison : les informations utiles à avoir en tête

  •         Portail battant : vous avez ici une configuration qui exige d’avoir un minimum d’espace pour la bonne ouverture des battants. Dans un style traditionnel et d’une plus grande simplicité d’ouverture, vous pouvez aussi choisir un design authentique pour disposer d’un portail qui soit en adéquation à vos goûts.
  •         Portail coulissant : le portail coulissant est le plus adapté à ceux qui manquent de superficie en profondeur au sein de leur extérieur. Adapté aux habitats modernes, le portail coulissant se voit être l’option conseillée pour les terrains restreints ou  accidentés. Le plus grand point faible des portails coulissants est son installation qui peut très vite présenter des difficultés.  Des travaux de maçonneries et plusieurs autres configurations sont requis pour s’assurer du bon fonctionnement de votre portail.

 

Matériaux de conception

Tout comme le design et le style, les portails d’extérieurs sont conçus à partir de matériaux divers. Bois, métal, PVC alu … les options sont nombreuses et chacun d’entre elles jouissent de ses propres attraits. Si le bois se voit être nettement plus esthétique et promet une apparence de portail « luxueux », ce dernier requiert pourtant un grand entretien en raison de sa résistance réduite face à l’exposition constante en extérieur. Ponçage et lasure ou peinture bois fréquent, le bois n’est pas la plus recommandée pour ceux qui n’apprécient pas l’entretien. Le  métal ou le fer forgé est quant à lui caractérisé par une forte solidité et leur prix peuvent varier en fonction de l’épaisseur. Nécessitant tout aussi un bon entretien antirouille annuellement, le fer est votre meilleure option si vous souhaitez un portail hautement solide.

Lire également : Les 6 meilleurs conseils (secrets) de bricolage pour réparer la maison

Étant de loin le moins coûteux et le plus simple à entretenir, le portail en PVC se voit être d’une très grande simplicité de manipulation. Derrière ses attraits se cachent pourtant une faible résistance aux rayons UV et jaunit progressivement au fil des jours. La résistance aux chocs est aussi un inconvénient, ce qui permet à la matière de ne pas pouvoir s’adapter aux réelles missions d’un portail. Enfin, l’aluminium est la solution qui offre le plus grand attrait avec une bonne résistance, un entretien nettement réduit et un prix accessible.

ARTICLES LIÉS