Accueil Équipement Groupe électrogène AVR : C’est quoi ?

Groupe électrogène AVR : C’est quoi ?

L’importance d’avoir un générateur indépendant et durable n’est plus à démontrer. Si vous êtes à la recherche de cet accessoire pour alimenter votre maison ou pour les besoins de votre entreprise, sachez que le choix de ce produit n’est pas à prendre à la légère. Sinon, avez-vous entendu parler du groupe électrogène AVR ? Il s’agit d’un appareil électronique qui génère de l’énergie et qui fonctionne selon la technologie de rotation de moteur. Découvrez à travers cet article, tout ce qu’il faut savoir à propos du groupe électrogène AVR.

Présentation de l’AVR

L’AVR est la forme contractée de l’appellation « Automatic Voltage Regulator ». Cette expression anglaise est utilisée pour désigner un régulateur électronique qui fonctionne en variant et en régulant l’activité des moteurs. C’est le régime de variation de moteur.

A lire également : Combien de places choisir pour votre spa ?

Ce système se distingue par son fonctionnement particulier. En effet, il est doté d’un régulateur qui modifie de façon systématique les paramètres liés au gaz et à l’allumage. L’objectif ici est d’assurer le contrôle permanant du régime de rotation du moteur. La vitesse moyenne dans ce cas, se situe entre 1 500 et 3 000 trs/mn.

Il est donc plus rapide et plus performant que le régulateur mécanique.

A lire également : Quelles sont les meilleures marques de four encastrable ?

Quels usages peut-on faire du groupe électrogène AVR ?

Les différents modèles de groupes AVR proposés sur le marché s’adaptent spécifiquement à un usage donné.

Il existe donc des groupes électrogènes parfaits pour les usages sur chantiers (construction d’immeubles privés, de locaux de travail ou d’autres infrastructures). Ces derniers sont pratiques pour les chantiers en zones reculées où l’accès à un réseau électrique est difficile.

Certains modèles sont pratiques pour les campings, les pique-niques et autres loisirs d’extérieurs. Ils sont dont plus faciles à transporter que les autres. Les plus communs sont les GE-AVR utilisables comme générateurs de secours. Ils sont à installer en parallèle avec l’installation électrique à domicile.

Quels sont les avantages d’un système AVR ?

Lorsque votre groupe est doté d’un système AVR, cela vous donne plusieurs possibilités. Même si les avantages peuvent varier en fonction du modèle de conception, il existe des points communs.

  • L’AVR offre une régulation très précise en ce qui concerne la tension de sortie ;
  • L’AVR offre une large palette de choix (puissance, tension et configuration) ;
  • Le système AVR est compatible avec une application extérieure ;
  • L’AVR est conçu pour supporter les défauts du système (disfonctionnement et surcharge) ;
  • L’AVR est conçu pour supporter les défaillances liées à la fréquence ou à la puissance ;
  • Le système assure une isolation optimale de la ligne ;
  • Les produits AVR sont connus pour être abordables pour les petits budgets.

En dehors de ces points, le système est également doté d’un régulateur de tension qui renvoie des tensions de sorties régulières. Ces dernières sont fournies en fonction des échanges de signaux entre les changeurs de prise.

Existe-t-il des inconvénients liés au GE-AVR ?

Malgré les multiples possibilités qu’il offre, le groupe électrogène AVR peut présenter certains revers de médaille.

Le produit nécessite un entretien régulier

Pour maintenir certains composants de l’AVR en bon état de marche, vous devez les entretenir de façon régulière. Sans oublier que certains éléments d’enchaînement mécanique comme les entrepreneurs et les brosses doivent être changés le plus souvent possible.

Les risques de surcharge sont élevés

Avec les produits AVR, les risques de surcharge ne sont pas entièrement écartés. Lorsque les surcharges se produisent de manière répétée, cela peut occasionner un disfonctionnement des brosses. La marche de tout le système peut ainsi être impactée.

Une correction de tensions pas assez rapide

Les régulateurs de tensions fonctionnent en déplaçant certains composants. Compte tenu de cette action physique, la vitesse de la correction des tensions de sortie est considérablement ralentie. De plus, le système de mesure du temps de correction peut créer une baisse du temps de correction en particulier avec les AVR mécaniques. Puisque la mesure est réalisée en volts par seconde. Pour cela, la nature de la correction a une conséquence directe sur la vitesse de cette dernière (correction importante = vitesse de correction lente).

Un régulateur de tension à commutation dispose de plusieurs balais à user

Le nombre de balais à user que comporte un régulateur de tension peut avoir un effet sur la fréquente requise pour la maintenance. C’est pourquoi les régulateurs à induction, ne disposant que d’un petit nombre de balais à user, ne nécessitent pas une maintenance régulière.

Par contre, les régulateurs à commutation sont plus exigeants sur ce point. Tout compte fait, peu importe le type du produit, le niveau de correction de tension est également un facteur très déterminant en ce qui concerne la fréquence des maintenances.

En somme, il convient de retenir que le groupe électrogène AVR est un produit dont l’utilisation peut être très bénéfique, en dépit de quelques réalités. Heureusement que vous pouvez pallier ces problèmes grâce à un mode d’emploi rigoureux et à un entretien régulier de l’équipement.

ARTICLES LIÉS