Accueil Actu Assurance habitation : faut-il souscrire avant la signature du bail ?

Assurance habitation : faut-il souscrire avant la signature du bail ?

Locataire ou propriétaire, vivant dans une maison unifamiliale ou en copropriété : qui est obligé de souscrire une assurance habitation ? Quels sont les risques en cas de violation de la réglementation ?

Propriétaire d’une maison individuelle : aucune obligation

Si vous êtes le propriétaire de votre résidence principale et qu’il s’agit d’un logement individuel non soumis dans le cadre d’un accord de copropriété, vous avez le droit de résider ici sans aucune assurance habitation multi-risques.

A voir aussi : Comment désinfecter votre maison à l'époque des coronavirus

Cependant, sachez que dans un appartement ou une maison, il y a toujours un risque de mauvais temps, dégât des eaux ou incendies. Tous ces événements peuvent donner et suivre une procédure d’indemnisation si vous avez pris les devants et si vous avez une assurance.

En outre, les contrats de logement incluent généralement également la responsabilité civile, qui peut vous servir hors de chez vous. Concrètement, si vous avez un incident dans la vie qui entraînent des dommages humains et/ou matériels et que votre la responsabilité civile est engagée, l’assurance responsabilité peut prendre relais, indemniser les victimes et financer une partie ou la totalité des réparations nécessaires, le cas échéant.

A voir aussi : Où acheter des volets roulants ?

Bref, même si vous disposez de la droit de vivre sans assurance habitation en étant propriétaire de votre logement, pesez soigneusement le pour et le contre avant de prendre votre décision, car il est souvent préférable d’adopter une attitude préventive.

Copropriétaires : assurance pour dommages causés aux voisins

Qu’il s’agisse des propriétaires ou locataires, tout le monde doit souscrire une assurance habitation pour un appartement ou une maison situé dans un condominium. En effet, c’est nécessaire au moins pouvoir bénéficier d’une garantie de responsabilité civile à couvrir les dommages éventuels qui pourraient être causés aux voisins.

Par exemple, si vous subissent des dégât des eaux, il est possible que le plafond de l’appartement situé dans en dessous du vôtre est également endommagé. Les habitants de cet établissement pourront être indemnisé par votre responsabilité civile face à cette situation.

Vous avez l’obligation de pouvoir présenter au moins un certificat d’assurance avec responsabilité civile, mais il est recommandé de se protéger davantage avec des protections contre incendies, vols, cambriolages et tentatives d’effraction ou intempéries. Prenez le temps de regarder les différents devis proposés par les compagnies d’assurance, afin de sélectionner les alternatives qui offrent les meilleures garanties au prix le plus abordable possible. Vous pouvez bénéficier de forfaits avantageux si vous passez par le même assureur pour votre domicile, votre mutuelle de santé et/ou votre automobile.

Locataires : un certificat à fournir lors de la signature du bail

Si vous louez un appartement, vous devez être en mesure de fournir un certificat d’assurance de dommages au plus tard le jour où vous emménagez, lorsque le bail est signé et que les clés sont remises. Votre propriétaire peut vous refuser l’entrée dans le logement si vous ne répondez pas à cette exigence légale.

Il y a de nombreux propriétaires qui exiger un certificat d’assurance dès la signature du bail, mais vous avez légalement un mois à compter de votre déménagement pour le communiquer à bailleur. Ce dernier a le droit de conclure un contrat en votre nom et à facturer le prix de l’assurance plus 10 % sur votre loyer si vous ne le faites pas ce n’est pas nécessaire.

Avertissement : assurance le logement fait également partie des obligations de toute colocation, mais ils deviennent facultatifs dans le domaine de la location saisonnière et boîtier de fonction.

ARTICLES LIÉS