Accueil Immobilier Crédit immobilier : les conditions s’assouplissent

Crédit immobilier : les conditions s’assouplissent

Crédit immobilier les conditions s’assouplissent

L’année 2020 a particulièrement été très difficile pour les personnes qui envisageaient de contracter un prêt immobilier. Avec pour objectif d’assouplir les conditions d’accès au crédit immobilier, le ministre de l’économie Bruno Le Maire a présidé une réunion du Haut Conseil De Stabilité Financière (HCSF). Cela visait précisément à rendre plus accessible le prêt immobilier en via la souplesse de certaine mesures.

Contracter un crédit immobilier : des mesures moins contraignantes !

Après la réunion présidée par le ministre Bruno Le Maire, le haut conseil de stabilité financière a pris des mesures phares. Ces mesures sont au nombre de trois et concernent à la fois l’emprunteur, la durée de l’emprunt et enfin les organismes de crédit en occurrence les banques. Premièrement, le taux d’endettement maximal est passé de 33 à 35%.

Lire également : Investir dans l’immobilier neuf : les bonnes raisons

Avant, le taux d’endettement était plafonné à 33% soit les uns tiers de vos revenus. Cela signifiait que pas plus du tiers de vos revenus ne doit être consacré au paiement des prêts immobiliers que vous aurez contracté. La réforme survenu, ce taux a été revu à la hausse, il passe ainsi à 35%. Ce qui va permettre aux ménages d’avoir un peu plus accès au crédit immobilier. Deuxièmement, la durée d’emprunt elle aussi a été revue à la hausse.

Auparavant limitée à 25 ans, cette durée sera maintenant de 27 ans. S’agissant des mesures qui concernent les banques, les établissements financiers pourront déroger à ces normes pour accepter davantage les demandes dans 20% des dossiers de prêt. Avant cet assouplissement, les banques étaient autorisées à déroger à ces règles à hauteur de 15% des dossiers de prêt.

A lire également : 5 questions à poser lors de l'achat d'une maison

credit immobilier

Les personnes concernées par cet assouplissement

L’assouplissement des conditions d’octroi de crédit immobilier concerne plusieurs catégories de personnes. En fait, il concerne tous les publics qui veulent emprunter afin de réaliser un projet immobilier. Toutefois, il y a des catégories de personnes dont ces mesures vont particulièrement favoriser.

Il s’agit des personnes aux revenus modestes dont la mensualité est inférieure ou égale à 300 euros, les primo-accédants ayant moins de 30 ans car la durée du prêt ne leur pose pas de problème et également les futurs propriétaires qui achètent les biens immobiliers en vente en l’état futur d’achèvement. Si vous avez des revenus confortables, l’accès à ces conditions vous est aussi possible.

Ce que vous devez par contre comprendre est que vous allez accéder à des biens plus chers car le taux maximal augmente. Vous devez également savoir que pour les gros revenus, les banques peuvent aller au-delà des 35% fixés par la loi.

Pourquoi solliciter un crédit pour son projet immobilier ?

Investir dans l’immobilier, surtout lorsqu’il s’agit de s’offrir un logement, n’est jamais une chose facile du point de vue financier. Vous devez pour cela mobiliser un montant d’argent assez conséquent.

C’est la principale raison pour laquelle il est courant de recourir à un prêt dans un organisme de crédit. La somme d’argent étant généralement inaccessible pour certaines catégories de personnes, celles-ci se trouvent obligées de bénéficier de certaines dispositions comme celles présentées dans cet article pour pouvoir réaliser leur projet immobilier.

ARTICLES LIÉS