Accueil Travaux Aménagement des combles : les aides financières

Aménagement des combles : les aides financières

L’aménagement des combles est un véritable travail d’isolation. Il entre ainsi dans le cadre de la transition énergétique des bâtiments. En aménageant les combles et en isolant la toiture, vous allez profiter d’un intérieur plus confortable et faire des économies d’énergie assez importantes. Si ces avantages sont non négligeables, l’aménagement des combles peut coûter assez cher. Heureusement, il existe des aides financières qui permettent de financer les travaux d’aménagement des combles.

Bénéficier de MaPrimeRénov’ pour l’aménagement des combles

L’isolation des combles peut être éligible au dispositif MaPrimeRénov’. Elle est pourtant soumise à certaines conditions. Pour bénéficier de MaPrimRénov’, il faut que :

A lire aussi : Remettre à neuve sa cuisine : les étapes à suivre

  • les travaux soient réalisés par un professionnel RGE (Reconnu garant de l’environnement),
  • l’aménagement des combles soit fait dans une résidence principale,
  • le logement soit construit depuis plus de deux ans.

Notez que vous pouvez en savoir davantage en vous adressant à un professionnel des travaux d’aménagement. Il pourra vous aider à y voir plus clair en ce qui concerne les aides auxquelles vous avez droit pour les travaux de vos combles.

Les aides de l’Anah pour les travaux de réhabilitation

Si votre budget ne suffit pas pour financer la totalité des travaux d’aménagement des combles, vous pouvez vous tourner vers l’Anah ou l’Agence nationale de l’habitat. Elle propose, en effet, l’aide Habiter mieux Sérénité, destinée aux ménages disposant de revenus modestes.

Lire également : Aluminium propre : l'avenir de la menuiserie

L’Anah peut financer 50 % du montant des travaux d’aménagement, avec une aide pouvant aller jusqu’à 10 000 €. Il est possible de bénéficier, en plus, d’une prime qui peut aller jusqu’à 10 % du montant des travaux, ne pouvant toutefois pas dépasser 2 000 €.

aide financière aménagement des combles

La prime énergie pour entreprendre les travaux des combles

La prime énergie ou CEE (certificat d’économie d’énergie) a été mise en place afin d’accélérer la lutte contre le réchauffement climatique. Dans le cadre du dispositif prime énergie, les fournisseurs d’énergie sont obligés de financer les travaux d’économie d’énergie.

Pour profiter de ce financement dans le cadre de l’aménagement et de l’isolation des combles, les conditions d’éligibilité sont les suivantes :

  • l’aménagement doit être fait par un professionnel RGE,
  • l’habitat doit être achevé depuis plus de 2 ans,
  • l’entreprise ou l’artisan doit faire une visite technique afin d’évaluer la faisabilité du chantier avant l’établissement du devis.

Profiter d’une TVA à 5,5 % pour les travaux d’aménagement

Lorsque vous faites appel à une entreprise pour aménager vos combles, vous allez pouvoir bénéficier de la TVA au taux réduit de 5,5 % (au lieu du taux normal de 20 %). C’est un taux intéressant qui va s’appliquer sur vos dépenses concernant la main-d’œuvre et l’achat de l’isolant (ouate de cellulose, liège, laine de verre…)

L’éco-prêt à taux zéro ou éco-PTZ

Pour financer les travaux d’aménagement des combles, vous pouvez obtenir un prêt de 10 000 €. Il s’agit d’un dispositif dont vous pouvez prétendre auprès d’une banque qui propose l’éco-prêt à taux zéro. Si votre projet comporte d’autres travaux de rénovation énergétique comme le remplacement du chauffage et l’isolation des murs et des fenêtres, vous allez pouvoir emprunter :

  • 25 000 € à taux zéro pour un bouquet de 2 travaux,
  • 30 000 € à taux zéro pour un bouquet de 3 travaux ou plus.

Notez que les travaux doivent également être réalisés par un professionnel labellisé RGE pour qu’ils soient éligibles à l’éco-PTZ.

ARTICLES LIÉS