Accueil Équipement Comment choisir une bonne tronçonneuse électrique

Comment choisir une bonne tronçonneuse électrique

À la fin de l’hiver, le jardin a généralement besoin d’un bon entretien. Une tronçonneuse électrique est indispensable pour réaliser cette tâche. C’est l’outil de jardinage phare des travaux de bûcheronnage. Cet article met en exergue les paramètres essentiels pour trouver le bon modèle.

Quelques points essentiels à connaître

La tronçonneuse électrique s’utilise avec beaucoup de précautions. L’utilisateur doit porter différents équipements de protection, comme un casque à visière, des chaussures de sécurité, des gants de travail ou des vêtements à renforts anti-coupure. D’autre part, disposer de cet outil pratique a un coût. Il est important de sélectionner le bon produit en fonction de ses besoins. Entre la tronçonneuse filaire ou sans fil, sur batterie ou sur secteur, le  choix est large. En plus, les écarts de tarifs sont importants. Le prix oscille entre 70 et 350 euros. Les critères permettant de déterminer si une tronçonneuse électrique est de qualité ou non sont nombreux. Aussi, pour être certain de faire le bon choix, lire les avis des utilisateurs peut aider.

A lire aussi : Quelle est la meilleure chaleur pour un four ?

Le modèle électrique offre de nombreux avantages par rapport au modèle thermique. Elle peut couper des bûches, débiter du bois de chauffage, abattre des arbres, etc. grâce à la puissance de son moteur (de 1 400 à 2 000 Watts). Elle est plus légère, non polluante, mais aussi facile à entretenir. De plus, elle consomme peu d’énergie et sa prise en main est aisée. À ces qualités s’ajoutent d’excellentes performances, une incroyable polyvalence et une grande efficacité. Mais afin de bénéficier de tous les atouts apportés par cet appareil, mieux vaut trouver les meilleures tronçonneuses électriques. Mais acheter une tronçonneuse n’est pas du tout évident. Alors, lire ce comparatif permet de faire le meilleur choix.

Les critères de choix importants

Parmi les paramètres de sélection, on cite la marque du produit, les dispositifs de sécurité, la version, la longueur, le prix et la robustesse. Le premier critère de choix se rapporte à la marque. Malgré le nombre de plus en plus croissant de fabricants, certaines marques dominent le marché. La puissance de l’appareil est un autre paramètre important. Souvent exprimée en Watts, elle permet d’évaluer la performance du produit. Ici, la puissance idéale dépend des travaux d’élagage à réaliser, plus précisément de la taille et du nombre des arbres. Pour une grande quantité d’arbres de grande taille à élaguer, il faut un appareil d’une puissance de 1500W.

A lire également : Où sont fabriqués les canapés Roche-bobois ?

L’usage de l’engin constitue également un critère essentiel. En clair, pour des travaux d’élagage ou d’entretien, on a le choix entre le modèle à perche ou celui à batterie. Aussi, connaître la longueur de la coupe est vital. Pour un novice, un guide-chaîne de 40 cm suffit amplement pour abattre un arbre, dont le diamètre est deux fois plus élevé. Pareillement, la praticité de l’outil motorisé est un autre point déterminant. Pour des travaux nécessitant des déplacements fréquents, en forêts par exemple, mieux vaut s’orienter vers des appareils légers, pratiques et peu encombrants. Alimentée par une batterie rechargeable, la tronçonneuse à batterie est un excellent choix. En plus, c’est plus confortable à utiliser.

ARTICLES LIÉS