Accueil Jardin Comment poser un cercle de pavage

Comment poser un cercle de pavage

Un cercle de pavage est une façon unique d’ajouter une zone de patio à votre jardin. Vous pouvez l’utiliser pour créer une aire de restauration en plein air ou pour afficher un ensemble de plantes de la parcelle. Suivez le guide pas à pas ci-dessous pour installer votre propre cercle de pavage. Ce cercle de pavage a été réalisé en utilisant le cercle de pierre naturelle de Brett Landscaping.

Outils et matériaux nécessaires :

  • Pavés
  • Sable de construction
  • Sable tranchant lavé
  • Ciment
  • Sous-base DTp de type 1
  • Spade
  • Rake
  • Balai
  • Maillet en caoutchouc
  • Niveau à bulle
  • Ligne de ficelle
  • Mètre ruban
  • Truelle de pointage
  • Mélangeur de ciment (non indispensable)
  • Compacteur (pré-mécanique)
  • Brouette
  • Gants, lunettes et chaussures de protection

A lire aussi : Amener ses plantes à l'intérieur pour l'hiver

1. Placez les drapeaux circulaires dans une position qui vous convient, en laissant un espace de 10 à 15 mm entre chaque drapeau.

2. Creusez une ligne autour du cercle d’environ 50 mm plus grande que le bord.

A lire aussi : Comment concevoir un jardin durable

3. Mettez tous les drapeaux sauf celui du centre sur le côté et marquez-les bien autour avec des piquets enfoncés profondément dans le sol avant de retirer le drapeau du centre.

4. Nettoyez toute la végétation, enlevez la terre arable et nivelez le sol à une profondeur appropriée. Cette profondeur devra tenir compte de la sous-fondation, du sable-ciment et du pavage (détaillé au verso). Si le cercle est situé à côté de la maison, la surface finie du patio doit être au moins 150 mm en dessous du niveau de tout revêtement imperméable. Il est important d’inclure une chute de 1:80 (25mm sur 2m) comme pente de drainage loin des bâtiments, des hangars ou des clôtures.

5. Pour que le pavage reste solide et stable, il doit être posé sur une “sous-fondation” solide et plane qui fournira une base stable. Pour les terrasses, nous recommandons une sous-couche granulaire de type 1 DTp posée à environ 100 mm et bien compactée à 75 mm minimum.

6. Préparez un mélange de mortier composé d’une part de ciment et de six parts de sable de construction ; il doit être posé à une profondeur d’au moins 25 mm.

7. En partant du centre, posez chaque cercle concentrique à tour de rôle, en tapant avec le maillet en caoutchouc et en vérifiant avec un niveau à bulle (8), en n’oubliant pas de maintenir la pente de drainage.

9. Le pavage en pierre naturelle doit être posé avec la plus grande surface vers le haut et le bord coupé (le chanfrein) diminuant vers le sol. Un joint nominal de 10 mm sur la plupart des pavés est recommandé.

10. Une fois le dallage posé, laissez le mortier prendre et n’utilisez pas la zone pendant au moins 24 heures. Couvrir si de la pluie est prévue. Pour terminer le patio, les joints doivent être pointés par temps sec. Pour ce faire, on utilise un mélange de mortier presque sec composé d’une part de ciment et de quatre parts de sable acéré lavé. Veillez à bien mélanger le tout et à l’appliquer à la truelle sur les articulations, puis à lisser et à pointer avec un outil de pointage. Nettoyez immédiatement les déversements de mortier.

ARTICLES LIÉS